MALIKA2

Malika Mokadem exposera, pendant l’Open 13, une série de photos mode très colorées, aux accessoires empruntés à l’univers du tennis.

sans titre-4862-Modifier sans titre-4907-Modifiersans titre-4810-Modifier

 

 

 

 

 

1. Votre travail personnel, plutôt noir etmélancolique, semble être aux antipodes de cette série mode marquée par la couleur ?

Oui et non. Il est vrai que je travaille davantage en noir et blanc, j’aime le vrai noir, mais qu’il s’agisse de cette série ou de mon travail personnel, il se dégage de mes modèles la même féminité, la même sensualité. Je me suis beaucoup amusée à réaliser cette série même s’il est plus difficile pour moi, moins naturel, de traiter la couleur. La photo doit avoir une harmonie différente. Avec la couleur, la forme se perd, au profit de la couleur justement, qui attire l’oeil. La photo doit être construite autrement pour que les yeux voyagent dans l’image.

sans titre-4841-Modifier-22.Des accessoires de tennis, une femme sensuelle mais sportive, des couleurs omniprésentes, comment avez-vous construit cette série ?

Je voulais des photos très colorées, avec un accessoire tennis, mais dans une idée de série mode. Je me suis inspirée du travail de Guy Bourdin – photographe qui a révolutionné la photographie de mode chez Vogue dans les années 70 – je voulais des couleurs intenses, des mises en scène suggestives, du sport mais avec beaucoup de féminité et un peu d’humour aussi. J’ai d’abord travaillé avec un pola, très sensible à la couleur que j’ai ensuite doublé en numérique pour des contraintes techniques.

 3. Certaines de ces photos font l’objet d’une collaboration avec DOK, street artiste qui exposera également à l’Open13.

Oui, il a fallu que je prenne en compte notre collaboration dans la construction des mes images. J’ai travaillé un univers urbain et coloré en adéquation avec son travail tout en ayant un résultat féminin et sensuel, qui me caractérise. Je lui ai laissé carte blanche et je suis très contente du résultat. Il a apporté une nouvelle dimension à mes photos.

Pour cette série spéciale Open13, Malika Mokadem s’est entourée de Fanny Reggio pour la réalisation et de Julie Oliver pour le make-up et le stylisme.

1 Commentaire

  1. M Curinier dit :

    J’ai hâte de voir ces photos….très différentes de l’univers habituel de Malika. Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :